contact@elofancy.fr

Nous attendons un enfant !

Publié sur 6 min. de lecture
Nous attendons un enfant !
Bonjour, bonjour ! J’espère que vous allez. Pour celles qui me suivent sur Instagram, vous le savez déjà depuis mi Mars et pour les autres: tout est dans le titre ! Nous attendons un heureux événement pour Septembre 2020 ! Je suis tellement heureuse de partager cette bonne nouvelle avec vous !

Avant de commencer, petite parenthèse: j’ai reçu de nombreuses questions sur Instagram notamment et je me suis dit qu’il serait plus simple de vous parler de ma grossesse sur le blog. Forcément celui ci va évoluer. Au même titre que je partage avec vous mon mariage au travers d’articles, je vais parler ici de grossesse, de maternité etc. Je ne compte pas devenir blogueuse maman exclusivement, je n’ai jamais trop aimé les étiquettes d’ailleurs. Je continuerai toujours à vous parler de mode, de cosmétiques, de bonnes adresses sur Rennes et bien d’autres choses. Mais oui forcément, la maternité va prendre beaucoup de place sur le blog !

L’avant grossesse

Nous nous sommes mariés le 5 Octobre 2019 avec Glenn, le jour de nos 10 ans. C’était le début et la fin de plein de choses ! Comme vous le savez peut être, j’ai repris mes études à 28 ans. Nous vivions en “célibat géographique” depuis 6 ans. Lui à Chartres dans le 28 et plus de la moitié de l’année en déplacement partout en France. Moi, à Rennes, en mode un peu moins nomade.

Septembre 2019 signifiait la fin de ma reprise d’étude, mon passage en CDI dans la boite où je suis actuellement, la mutation de Glenn à Bain de Bretagne à côté de Rennes. Fini les déplacements, on allait partager le même logement à temps plein. Pour couronner le tout, on s’est marié à cette même période.

Lui comme moi avons toujours eu envie d’avoir un enfant mais j’exigeais que la situation soit propice. C’est à dire pour moi: partager la même adresse. J’ai aussi eu envie d’attendre car je voulais profiter de notre couple. Je pourrais développer dans un autre article qui pourrait vous parler de nos 10 ans de relation, et pourquoi selon moi ça marche toujours aussi bien après toutes ces années. Pour vous faire court, j’ai adoré nos 10 ans avec nos 3 voyages par an, nos très nombreuses sorties restaurants, soirées alcoolisées etc.

Clairement, je pense que je n’aurai pas été heureuse si j’avais été maman à 25 ans. Bien évidemment, chacun est différent, c’est peut-être votre cas et auquel cas c’est très bien aussi.

blog maman rennes grossesse maternite

Le projet bébé

J’ai eu 30 ans l’année dernière et j’ai ressenti l’envie de devenir maman, de fonder une famille avec Glenn. Nous avons donc tranquillement attendu Septembre 2019. Juste après mon mariage j’ai eu la mononucléose ça a été horrible. Bien que bénin, les médecins ont eu du mal à la diagnostiquer si bien que j’ai dû passer plusieurs examens à coup d’appel téléphonique du médecin inquiet qui me demande d’aller aux urgences.

Je suis restée plus de trois semaines avec un état fiévreux, je ne faisais que de dormir. J’ai jamais été aussi alitée et mal de toute ma vie. Début Décembre, j’ai commencé à retrouver la forme. Ça faisait un mois et demi que j’étais au bout du rouleau ! On a eu beaucoup de chance, je suis tombée enceinte tout de suite. Je ne le savais pas, mais mi-décembre c’est arrivé !

J’ai arrêté ma pilule en Aout 2019 et j’avais peur d’avoir du mal à tomber enceinte. Quand j’ai vu que ça ne venait pas en Septembre, je me disais qu’on allait avoir de grosses difficultés. J’ai tout de suite flippée. En fait, je ne le savais pas mais j’ai eu de fausses règles en Septembre. J’ai pris la pilule contraceptive pendant 15 ans. Je pense que mon corps a eu besoin d’un petit mois pour se remettre en marche. D’ailleurs quand j’ai eu mes règles à nouveau en Décembre (pas eu pendant la mono), j’ai tout de suite su que c’était pas du tout pareil, pas comme d’habitude depuis 15 ans !

La grossesse

Le 1er Janvier alors que nous trinquions en famille à la bonne année, la grand-mère de Glenn nous a parlé bébé. (D’ailleurs je trouve ça horrible, faut pas faire ça. On ne sait pas si les gens ont du mal ou autre, ça devient très vite pesant la petite question, réflexion à chaque fois). En tout cas, au 1er janvier j’ai réalisé que j’étais en retard sur mes règles. Le 2 au matin je faisais un test et il était positif mais pas distinctement.

J’ai appelé Glenn et l’heure d’après nous étions au labo pour faire une prise de sang. Sans ordonnance, il faut payer 17€ mais ça m’était bien égale. Nous avons ensuite attendu comme des gamins très impatients toute la journée. On ne voulait pas s’emballer, le résultat du test n’était pas une barre bien nette le matin même.

C’est pas glamour mais c’est pas grave. Alors qu’on faisait les courses j’ai reçu la notification sur mon téléphone que les résultats étaient prêts. On a décidé de ne pas attendre et de les découvrir tout de suite. Je me souviens très, nous étions en bout de rayon gâteau, face aux gros paquets de Lu format familiale. Je me disais qu’on était trop nazes de faire ça là. Et puis le résultat était là: c’était bel et bien positif, je suis enceinte !

blog maman grossesse premier trimestre

Les trois premiers mois de grossesse

Plus de raison de stresser de tomber enceinte, ça y est nous y sommes ! Sauf qu’en fait, j’ai découvert (sans grande surprise) que je pouvais être quelqu’un de très stressée. A partir de là, j’ai commencé à avoir peur. Et si quelque chose n’allait pas ? Et si le coeur ne battait pas ? Et si le foetus n’était pas viable ? Une copine très proche est tombée enceinte également aux même dates et on partageait ce secret. Je voyais déjà mon incapacité à me projeter par rapport à elle. Avec Glenn , nous avons décidé de l’annoncer à notre famille proche (parents, frère, soeur).

Et de mon côté je l’ai annoncé à mon groupe de copine car nous étions deux à être tombées enceinte. Et pour ma copine Maella, ça signifiait déménager de Rennes à Marseille rapidement. Je ne regrette pas de l’avoir annoncé tôt à mes proches car si il était arrivait quelque chose, j’aurai voulu qu’ils soient là.

Je stressais tellement que j’ai fini par appeler la sage femme pour lui dire et elle a eu la gentillesse de me recevoir avant ma première écho. C’était fin février en revenant de notre voyage aux USA. On a entendu le coeur battre et on a vu notre petit bout de chou à l’écran. Le soulagement fut immédiat ! La sage femme a été adorable et m’a rassuré mais aussi prévenu: à partir de maintenant je serais de toute façon tout le temps inquiète pour ce bébé. Je n’avais pas forcément anticipé mais quand elle l’a dit, effectivement ça m’a paru évident. L’échographie de datation est venue peu de temps après.

J’ai besoin de me mettre des petites étapes d’une parce que je ne réalise pas trop et de deux parce que j’ai besoin de me rassurer. Je trouve que se projeter est très effrayant pour le moment.

J’ai eu quelques symptômes comme la nausée, la fatigue, une poitrine sensible et des migraines mais dans l’ensemble ça n’a pas été trop sévère d’un point de vu physique. En revanche, mentalement je vous avoue que c’est dur. Entre mes hormones qui font le yoyo et le confinement actuel, j’ai des journées très difficiles où je pleurs pour des petits pois tièdes dans mon assiette. Je crois que je vais pouvoir faire un gros cadeau à Glenn à la fin car il est vraiment aux petits soins.

Le 4ème mois de grossesse

Et oui parce que le temps passe si vite ! Déjà 4 mois de passé ! Mon ventre a très vite poussé ! Mon entourage (enfin quand on se voyait encore) était très surpris. A mon rendez-vous des 4 mois le 10 avril, j’étais à + 3Kg sur la balance ce qui est bien. Je ne suis pas toujours à l’aise avec mon corps qui change mais dans l’ensemble ça va. Je sais qu’il faut que je le traite avec bienveillance surtout. Je suis suivie par ma sage-femme qui est sur Bain de Bretagne comme moi. Nous avons choisi la clinique la Sagesse à Rennes pour l’accouchement.

Voilà pour ce premier article maternité ! Je vous parlerai prochainement de ce que nous allons acheter prochainement car la question m’a pas mal été posé sur Instagram. La liste est en cours de finition. Je vous parlerai aussi de la déco de la chambre car je sais déjà ce que je veux ! Et si vous avez d’autres questions n’hésitez pas ! Je vous embrasse ! ❤️

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
  • Camille
    15 avril, 2020

    Coucou, je viens de tomber par hasard sur ton blog mais félicitations 🙂

  • Aurelie
    24 avril, 2020

    Félicitations pour ta grossesse. Tu es de celles qui ont la chance de tomber enceinte rapidement. Je n’ai pas connu ça… Mais un parcours long et difficile pr connaître ce bonheur.
    1 an 1/2 d’essai naturel, puis consultation, examens, prises de sang, spermogramme pr mon mari. Résultat : Recours à la science, la PMA : Procréation médicale assistée.
    * 5 inseminations artificielles. La première avait fonctionné mais j’ai fait une fausse couche au bout d’un mois. Le cœur ne battait pas à la première échographie et j’ai énormément eu de chagrin. En plus, J’ai dû être opérée car l’œuf non viable ne partait pas tout seul avc les médicaments.
    Les inséminations suivantes n’ont pas marché.
    * 4 fécondations in vitro.
    La 4eme tentative fut la bonne.
    Je suis à 35 SA de grossesse. Celle-ci se déroule parfaitement bien et je nage ds le bonheur .
    Au total, 8 années de patience, d’échecs, de persévérance, de prières.
    J’espère que si je tombe enceinte une deuxième fois je ne devrais pas repasser par tout ça ! Bonne fin de grossesse à toi. profite bien de chaque instant. Aurelie

    • Elodie
      25 avril, 2020

      Et bien d’abord toutes mes félicitations pour ta grossesse ! Je n’ose imaginer par quoi vous avez dû passer pour en arriver là <3 En effet, je me sens très chanceuse que les choses se soient bien passées pour ce début de grossesse ! J'ai bien conscience de la difficulté de certaines personnes comme toi à tomber enceinte et c'est une épreuve qui doit être terrible à affronter ! La bonne nouvelle c'est que le happy ending n'est pas à exclure, comme c'est le cas pour toi !! Le principal c'est d'avoir atteint ton objectif <3 Bonne grossesse à toi Aurélie