JaponTokyo

Une semaine à Tokyo

Coucou ! Voici donc mon premier et dernier post sur Tokyo. Nous sommes partis avec chacun son appareil photo, un Nikon D5100 pour ma part et un Nikon D750 pour le chéri. J’ai pris mes photos avec un 18-105 ou un 50mm et le chéri avec un grand angle. Ca nous permettait d’être complémentaire et de s’amuser à faire de jolies photos. Parce que, quand je n’emmène pas le miens, je peux me retrouver à attendre de longues minutes pendant que Mr s’amuse à photographier quelque chose et essaye plusieurs réglages. Donc, ça m’occupe et c’est toujours intéressant de voir comment deux personnes peuvent prendre une même chose de manière complètement différente. En regardant les photos, j’ai réalisé qu’on avait pris peu de photos de Tokyo. Là bas les immeubles sont immenses, il y a des écritures et de la lumière partout ! C’est vraiment impressionnant, le soir j’avais l’impression d’être dans un immense Time Square ! Autant c’est magnifique en vrai autant les photos ne rendent vraiment pas justice à la beauté des buildings surchargés. En vidéo c’est déjà mieux mais je dois encore me pencher sur le montage !  Il y a aussi tout cet univers kawai que j’aime beaucoup mais je crois que je n’avais même pas le réflex de sortir l’appareil photo, j’étais comme une enfant avec les yeux grands ouverts hihi. Comme la plupart du temps, nous avons visité la ville par quartier alors place aux photos !

Quartier d’Asakusa

Je crois que j’ai mangé un mochi tous les jours ! Juste avant ma photo, je venais d’en acheter un nature, à la pâte da haricots rouge, (à gauche sur la photo) un dé-li-ce !

Quartier de Marunouchi

Une partie du Palais Impérial,

Shibuya et son carrefour piéton immense

La boutique Line friends à Harajuku, près de Takeshita Street

Les bretons ne sont pas dépaysés, au Japon il y a des crêpes partout ! On choisi ce que l’on veut mettre dedans, deux types de crèmes au choix puis des fruits frais, du chocolat…

 La vue du Metropolitan Government Office, 45ème étage, entrée gratuite. ouvert jusqu’à 23h donc à faire de nuit également !

Désolée pour la photo floue mais j’étais obligée de la mettre ! Nous sommes allés dans un resto sur conseil du Routard, il était précisé qu’il y avait un menu en Anglais. Mais en fait pas du tout ! Nous sommes arrivés devant cette machine, il  y avait beaucoup de monde devant et derrière nous alors à la hâte, on a appuyé au hasard sans savoir ce que l’on commandait ! Ensuite, bonne surprise, on entre dans la salle et c’est très joliment décoré avec des tables traditionnelles où l’on enlève ses chaussures et la table est très très basse. Il y a un trou sous la table pour s’assoir ou on se met en tailleur.  C’est un très bon souvenir, car on était hilare, personne ne parlait anglais, on ne savait pas du tout ce que l’on allait manger ! Je ne vous raconte pas la crise de rire quand la serveuse a apporté une assiette de poisson cru au chéri, il détessste ça ! Heureusement, moi j’adore et j’ai eu le droit à un maquereau cuit, on a donc tout simplement échangé les assiettes. Ensuite, nous avons gouté la boisson dans la carafe pensant que c’était du thé mais en fait c’était du café glacé non sucré, même pour l’amatrice de caféine que je suis c’était bof bof (et bien évidemment le chéri n’aime pas, et sa grimace à cet instant n’a pas de prix, je suis plutôt du genre à dire que c’est délicieux quand ça ne l’est pas juste pour qu’il goute mouahaha). Je crois que c’est le resto dans lequel nous avons a le plus ri. J’adore ce genre de situation, pas vous ?

Disney Store de Shibuya juste trop beau 

Le quartier de Akihabara avec les maids cafés

Je vous avoue que c’est un peu le casse tête pour acheter à manger quand on ne comprends rien au Japonais ! Du coup, je prenais tout au hasard, à l’exception des mochis que je prenais toujours nature. Coup de chance ou pas, j’ai tout trouvé délicieux !

Parc Ueno
Shinjuku, le quartier où l’on résidait

Alors forcément, nous devions allés voir le concept du bar à chat ! On est tombé dessus comme ça ! Nous étions dans le quartier de Shinjuku et pile au moment où on en parlais c’est apparu devant nous. On paye pour entrer dans le café (7€ environ pour une heure). Ensuite nous avons pris un jus de fruits pour quelques euros et on s’est posé dans un canapé pour regarder les petits chats. On peux acheter des friandises pour qu’ils viennent vers nous. Les japonais qui vivent en location dans des petits appartements n’ont tout simplement pas le droit de posséder un animal de compagnie. De ce fait, nombre d’entre eux viennent se poser ici pour profiter de la compagnie de ces petites bêtes. J’ai trouvé ces matous au summum du snobisme félin hihi. Ils sont tellement sollicités qu’ils ne veulent pas jouer ni être câlinés pour la plupart mais juste manger manger manger.

Mon préféré, trop mignon !

12 comments

  1. Alalala, qu'est-ce qu'ils sont mimis les chats !
    Sinon, je t'envie ! J'éspère pouvoir visiter un jour le Japon ^^

    Miriana's World Blog

    1. mais oui on a envie de les emmener avec nous !

  2. Certaines de tes photos me font penser à mon voyage en Corée du Sud. Je ne suis jamais allée en Japon mais j'espère pouvoir m'y rendre un jour !! 🙂

    1. ha oui ? et bien moi j'espère avoir la chance de découvrir la corée su dus un jour 😉

  3. Certaines de tes photos me filent la nostalgie ! En tout cas vous avez fait le tour de tous les endroits mythiques de la ville 🙂

    1. tu me rassures un petit peu car comme j'avais qu'une semaine à Tokyo j'avais peur de ne pas en voir assez ^^

  4. Tes photos sont magnifiques !! Ton article me donne envie de voyager encore et encore 🙂

  5. Oh mon dieu comme ça donne envie d'y aller *.*

  6. Très sympa ces photos ! Ca me donne envie de découvrir ce pays si mystérieux 😀

    Merci pour le partage !

  7. Je me retrouve dans 2 choses que tu as écrit en début d'article :
    – les photos ne rendent souvent pas justice aux villes japonaises.
    – attendre pendant que quelqu'un prend des photos. Pour ce dernier point, je peux passer une heure à photographier un endroit. Quand je suis avec mon copain, j'essaie de faire vite, même si il me dit de prendre mon temps et que c'est rigolo de me regarder m'extasier sur un petit détail, je pense que ça ne doit pas être facile. je devrais lui confier un appareil tiens !

    Pour les recommandations des guides, il faut en général ne pas les suivre. Tout change très vite (ou très lentement) au Japon, ce n'était peut-être même plus celui conseillé par le Routard.

    Je suis un tout petit peu nostalgique de Tôkyô en ce moment, tes photos me donnent encore plus envie d'y aller passer un week-end.

  8. Une belle invitation au voyage ! Le Japon est l'un de mes rêves. Il reste à exaucer mais je ne désespère pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *